La fixation d’un plan de travail en bois

Comment fixer un plan de travail en bois ?

Les premières étapes

 

Dans votre maison il y a quelques étapes à passer pour réussir la pose et la fixation d’un plan de travail en bois.Le mesurage et la coupe doivent être faits avec soin, il faut être minutieux lors du métrage du plan de travail. Il faut aussi placer un ruban adhésif sur l’axe de la découpe pour que la pellicule supérieure ne s’écaille pas sous l’action de la scie sauteuse. Pour avoir une ligne de coupe impeccable, il faut placer une autre planche comme guide.

Il faut coller un chant thermocollant sur la surface de travail pour protéger le bois. Il suffit d’utiliser un fer à repasser. Il faut ensuite enlever au cutter les débords avant de passer au ponçage.

Le plan de travail peut alors être installé. Lorsqu’il est posé sur le meuble support, il faut vérifier son horizontalité avec un niveau à bulle. C’est la hauteur du pied du meuble qui servira pour cet ajustage.Concernant la fixation sur la partie murale, il faut utiliser de la colle silicone.

Il est possible de choisir la fixation avec des tasseaux pour les plans de travail qui sont installés sur toute une partie du mur. La fixation sur les murs se fera alors à l’aide de vis à bois chevillées. Le choix de ces outils se fera en fonction de la nature du mur, béton, placo ou autres.

Le nombre de tasseaux sera fonction des dimensions du plan de travail. Cependant, il en faut au minimum trois, deux sur les côtés et un au milieu, le long du mur. Il faut ensuite visser le plan de travail sur les tasseaux. Pour qu’il n’y ait pas d’eau qui s’infiltre le long du mur, il faut mettre de la silicone sur le pourtour de contact entre le plan et le mur.

C’est aussi pour cette raison qu’il faut traiter les tasseaux pour qu’ils puissent résister à l’eau. Ce traitement hydrofuge permet d’éviter la putréfaction du bois lorsque le plan de travail dispose de son propre point d’eau.

Fixation avec des équerres

La fixation des équerres se fait avec le même procédé que les tasseaux. C’est le résultat qui est différent, car les équerres permettent de supporter des poids plus importants. C’est leur largeur qui sert alors de critères pour le choix.

Il faut fixer le nombre d’équerre suivant les dimensions du plan de travail. Au minimum, il en faut trois, deux sur les côtés et un au fond. Pour plus de solidité et pour des poids plus importants, il faut en mettre deux sur chaque côté et 3 à 3 sur le fond, le long du mur.

Lorsque la longueur du plan de travail ne permet pas de toucher un côté, la solution sera alors de monter un muret avec des parpaings ou des briques pour que la surface puisse se reposer dessus. Il faut par la suite utiliser de l’enduit pour masquer cette construction. Les imitations pierres sont des finitions qui seront adéquates pour la cuisine. Pour la peinture, il faut aussi utiliser celle qui s’adapte à la cuisine. Les équerres seront ensuite fixées sur le muret.