Isolation écologique avec la fibre de bois

L’utilisation de matière première renouvelable n’a plus rien d’exceptionnelle dans le bâtiment et notamment dans le domaine de l’isolation : isolants en fibre de bois, isolants en liège expansé naturel, isolants ouate de cellulose en papier recyclé… autant de techniques écologiques pour l’isolation qui n’ont plus rien d’original dans les projets d’isolation.

La fibre de bois est certainement l’isolant qui jouit du plus fort engouement. La progression à 2 chiffres en m² posé de fibre de bois sur ces dernières années ne semble pas se démentir. Mais quelle raison pousse les professionnels de l’isolation à  tant plébisciter la fibre de bois pour les chantiers d’isolation écologique ?

1.     La fibre de bois, un isolant écologique ultra performant.

L’isolant en fibre de bois est un isolant thermique et phonique très performant. La fibre de bois retient la chaleur de l’habitat pendant l’hiver grâce à sa faible conductivité thermique. Exemple pour un panneau de fibre de bois en densité 55kg, la conductivité thermique (le lambda) est de 0,038W/m.K.

Plus l’indice de conductivité thermique est faible moins il conduit la chaleur et plus il freine sa fuite ver l’extérieur de l’habitat.

On trouve également des panneaux en fibre de bois avec une forte densité qui en font un excellent isolant contre la chaleur (pouvoir de déphasage), un gage de confort non négligeable en été.

2.     La fibre de bois, un isolant écologique plébiscité par les organismes officiels.

La fibre de bois est un excellent isolant écologique et pour preuve, les organismes officiels témoignent de ces qualités techniques exceptionnelles. Ainsi, les panneaux en fibre de bois disposent des meilleures garanties techniques apposées par les organismes officiels référents de la construction.

Certains fabricants proposent donc des isolants en fibre de bois avec ACERMI, des avis techniques du CSTB, marquages CE…

Cette reconnaissance officielle a une retombée bien pratique sur les ventes d’isolants en fibre de bois car cela permet d’obtenir des crédits d’impôt ou encore des primes énergies.

3.      La fibre de bois, un isolant écologique très pratique à poser.

Panneau fibre de bois flexible

Léger, non nocif pour la santé, facile à manipuler, la fibre de bois croule sous les éloges des professionnels de l’isolation écologique ou même de plus en plus d’entreprises du bâtiment poussées par leur client à utiliser ces matériaux écologiques sur leur chantier.

Non irritant, la fibre de bois a convaincu également beaucoup de professionnels lassés par les inconvénients de la laine de verre.

4.     La fibre de bois, un isolant écologique et économique.

Les prix de l’isolation en fibre de bois ont beaucoup évolués ces dernières années. Et le secteur ni est pas resté insensible !

Avec moins de 15€ du mettre carré pour le produit phare dans le secteur de l’isolation bois  (c’est-à-dire, un panneau flexible 100mm d’épaisseur et densité supérieur à 50kg m3), la fibre de bois l’a plus à rougir de ses tarifs par rapport à ses concurrents.

On trouve d’ailleurs aujourd’hui cet isolant chez tous les négoces qui se respecte et même sur des sites de vente en ligne d’isolants écologiques.

5.     La fibre de bois, un isolant écologique très polyvalent.

Isolation par l’extérieur, isolation des rampants, isolations des combles… il n’y plus aujourd’hui de domaines que la fibre de bois n’a pas encore conquît.

Il existe en effet des panneaux isolants en fibre de bois pare-pluie permettant notamment de réaliser une toiture provisoire pendant les chantiers, des panneaux en fibre de bois pour faire de l’ITE (isolation thermique par l’extérieur), de la fibre de bois en vrac à souffler dans les cardeuses pour l’isolation des combles.

Le succès de la fibre de bois doit d’ailleurs beaucoup à l’essor des chantiers d’isolation par l’extérieur. En effet, le véritable boum de l’isolation écologique par l’extérieur a participé au plébiscite que connait aujourd’hui cet isolant.