Comment protéger un meuble en bois brut?

Le meuble en bois brut offre un aspect plus naturel. Et même s’il est parfois plus cher que d’autres types de mobilier en bois, il reste très prisé. Néanmoins, face à l’usure habituelle, l’humidité et le dessèchement causé par le chauffage, il faut impérativement le protéger. Et pour ce faire, voici quelques astuces que vous pouvez réaliser vous-même.

Les produits qui permettent de protéger le bois brut

Utiliser de l’huile pour protéger le bois de l’humidité

Avec de l’huile, le bois serait plus nourrit. A cet effet, il n’aura jamais tendance à se dessécher. A part cela, comme l’huile a une propriété imperméable, il pourrait également prévenir vos mobiliers en bois brut de l’humidité.

  • Quel type d’huile pour le bois brut ?

Actuellement, l’huile de lin reste la plus utilisée pour protéger le bois brut. 100% naturelle, après l’application, elle pénètre en profondeur dans le mobilier en bois. Et pour qu’elle puisse tenir sur le temps, l’idéal serait de disposer sur votre chaise ou table en bois brut plusieurs couches. Néanmoins, entre chaque couche, vous devriez prévoir un intervalle minimal de 24 heures afin que l’huile puisse bien se sécher.

Appliquer du vernis vitrificateur sur le mobilier en bois brut

Le vernis vitrificateur est aussi très efficace pour préserver vos meubles en bois brut. Dépourvu de solvant, une fois disposé sur la surface du bois, il ne dégage pas une odeur désagréable. Par contre, avant son application, vous devriez obligatoirement enlever toutes les tâches de graisse et de poussière sur votre mobilier.

Utiliser de l’hydrofugeant pour conserver l’aspect naturel du bois

L’hydrofugeant est un produit qui pourrait préserver votre meuble de l’humidité, du gel et des rayons UV. En plus de cela, il permet également de garder l’aspect naturel du bois. Outre les mobiliers d’intérieur, on peut aussi s’en servir pour les revêtements de façade en bois, les meubles de jardin et le parquet.

Appliquer de la cire sur le meuble

Pour encore plus de protection, il vous serait aussi possible d’appliquer de la cire sur votre meuble en bois brut. Par contre, afin d’obtenir un meilleur résultat, il est vivement conseillé de suivre ces étapes :

  • Décaper le mobilier

Avant l’application de la cire, il faut tout d’abord décaper votre meuble. Pour ce faire, le plus simple serait d’utiliser une ponceuse. Et si jamais, vous votre mobilier est terni, pour rehausser sa couleur, il est conseillé d’utiliser une petite teinte avant de passer au cirage.

  • Disposer une première couche de cire

Au terme de ces étapes, vous pouvez appliquer la première couche de cire. Et pour le faire dans les meilleures conditions, il serait préférable d’utiliser du chiffon et faire un mouvement circulaire. Toutefois, s’il y a des zones difficiles d’accès, vous pouvez utiliser un pinceau pour les atteindre.

  • Appliquer la deuxième et la troisième couche

Pour un cirage entièrement parfait, il vaut mieux étaler trois couches de cire sur votre meuble tout en respectant correctement le temps de séchage. Après tout cela, il ne vous resterait plus qu’à frotter la surface en bois du meuble avec un chiffon en coton.

Comment bien entretenir un meuble en bois ?

Même si vous appliquez divers produits pour protéger votre mobilier en bois, il ne faut surtout pas négliger les entretiens périodiques. En effet, pour un meuble ciré par exemple, s’il n’est pas lavé toutes les semaines avec de l’eau savonneuse, il ne pourrait pas tenir un an.

Dépoussiérer quotidiennement le bois

Tous les jours ou tant que vous le pouvez, vous devriez dépoussiérer votre mobilier en bois. Pour ce faire, il vous suffit tout simplement d’utiliser un aspirateur à brosse. Et après cette étape, pour le rendre brillant, n’hésitez pas à le frotter avec du chiffon de laine ou du chiffon en coton.

Enlever régulièrement les tâches

Lorsque vous remarquez une tâche sur votre meuble en bois brut, n’attendez pas longtemps avant de l’enlever. Si les tâches et tartres ne sont pas trop tenaces, du savon noir et de l’eau pourrait largement faire l’affaire. Par contre si elles sont assez difficiles à enlever, il serait plus conseillé d’étaler sur la surface concernée de la terre de sommières puis la recouvrir avec du papier absorbant. A part cela, s’il s’agit de bois brut clair, vous pouvez utiliser de l’eau de javel pour vous débarrasser des tâches résistantes.