Qu’est ce qui est moins cher : Assurer les anciennes voitures ou les neuves ?

Beaucoup de personnes croient que l’assurance des anciennesvoitures coûte moins cher que l’assurance des voitures neuves. Cependant, ce n’est pas toujours le cas.

Les véhicules plus récents dotés de dispositifs de sécurité comme les caméras de recul et le freinage automatique permettent de mieux prévenir les accidents. Cependant, il est généralement plus coûteux de réparer et de remplacer une voiture avec les plus récentes caractéristiques de sécurité.

Nous avons parlé avec expert en asssurance, pour savoir comment fonctionne l’assurance des vieilles voitures et des voitures neuves.

Est-ce que l’assurance d’un véhicule neuf et plus sûr coûte moins cher que l’assurance de vieilles voitures qui n’ont pas de caractéristiques de sécurité étendues ?

Il y a beaucoup de variables qui déterminent les taux d’assurance d’un conducteur, et il est impossible d’identifier un facteur spécifique. Essentiellement, les antécédents de conduite d’une personne ont un impact majeur sur ses tarifs d’assurance. Le véhicule qu’ils conduisent peut ne pas avoir autant d’impact sur leur taux que vous le pensez.

Quels sont les autres facteurs qui influent réellement sur les tarifs d’assurance automobile d’un conducteur ?

Les assureurs tiennent compte de l’âge, de l’état civil, du sexe (bien que certains États n’autorisent pas les compagnies d’assurance à l’utiliser), de l’utilisation du véhicule, des antécédents de conduite et des antécédents de sinistres. Les jeunes conducteurs ont généralement des taux d’assurance plus élevés parce que, statistiquement, ils sont plus susceptibles de présenter une demande de règlement.

Par simple curiosité, qui a généralement les taux les plus bas ?

Il s’agit généralement de personnes mariées d’âge moyen qui n’ont pas d’enfants en âge de conduire.

Que peuvent faire les conducteurs pour maintenir leurs tarifs à un niveau inférieur ?

Les plus importantes sont la conduite sécuritaire (ce qui inclut l’absence de distraction au volant), le respect des limites de vitesse et du code de la route, et le choix de franchises plus élevées. Lorsque la compagnie d’assurance n’a pas à payer les petites pertes, elle peut, en retour, offrir des réductions de primes substantielles.

Lorsque vous achetez une nouvelle assurance automobile, ne vous contentez pas de la couverture la moins chère. Il exclut probablement la couverture clé dont vous pourriez avoir besoin en cours de route. Parler à un professionnel de l’assurance peut vous aider à obtenir la bonne couverture. Le regroupement de votre couverture automobile avec votre assurance habitation ou votre assurance locative peut aider une personne ayant des besoins multiples à obtenir des rabais et à réduire ses primes d’assurance.

Le verdict : la sécurité au volant importe plus que la voiture que vous conduisez.

Alors que la voiture que vous conduisez peut influencer vos taux d’assurance, vos habitudes de conduite l’affectent beaucoup plus. En adoptant des habitudes de conduite sécuritaires, vous profiterez à vous-même et aux autres conducteurs tout en économisant de l’argent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *