L’installation de la domotique: Comment? Pourquoi?

1. La domotique, kézako?

Ce mot est un néologisme formé à partir du mot latin domus, le domicile, et du suffixe -tique, qui connote l’électronique et l’informatique. La domotique est la discipline – encore naissante – qui s’occupe d’automatiser et de coordonner des fonctions de confort et de sécurité à la maison. Une centrale domotique regroupe en un seul organe, un ordinateur par exemple, tous les circuits électriques de la maison, qui peuvent ainsi être programmés et commandés de façon coordonnée, avec ou sans fil !


Vous pourrez ainsi commander tous vos appareils électriques par rayon infrarouge et, à distance, par internet ou téléphone mobile: régler le chauffage, actionner les volets roulants, préchauffer le four ou déclencher l’arrosage du jardin. Les derniers systèmes peuvent aussi envoyer des e-mails ou des messages sur votre mobile en cas d’intrusion, de fuite de gaz, etc. Si vous quittez votre domicile, une pression sur un bouton de la télécommande active l’alarme, descend les volets, éteint les lumières et baisse le chauffage. Vous pouvez même, lors d’une absence, programmer la simulation d’une présence qui actionnera les volets et les éclairages! L’installation est donc composée d’un ou plusieurs « émetteur(s) » et de récepteurs positionnés sur chaque appareil destiné à être automatisé. Ces systèmes vont vous permettre de personnaliser votre intérieur et d’augmenter sensiblement votre confort, tout en vous libérant des tâches fastidieuses du quotidien.

 2. Deux exemples: l’aspirateur intelligent.

Le fonctionnement de cette nouvelle génération d’aspirateur est très simple. Chargez la batterie, appuyez sur « marche » puis sur « nettoyer » et c’est parti! L’appareil va partir nettoyer la maison selon vos indications se chargeant même des endroits d’habitude inaccessibles comme les dessous de lits! De lui-même, il contourne les obstacles et évite de tomber dans les escaliers. Grâce aux unités de cloisonnement virtuel, il est possible de lui poser une barrière invisible pour, par exemple, ne nettoyer qu’une pièce même porte ouverte.

Plusieurs modes de fonctionnement permettent de choisir comment votre aspirateur va fonctionner: il se concentrera ainsi sur une ou plusieurs pièces, nettoiera en profondeur une zone précise ou encore fonctionnera sans relâche jusqu’à épuisement de la batterie! Par ailleurs, si le robot rencontre un endroit plus poussiéreux, il y repassera autant de fois que nécessaire. Il ne vous reste donc plus en un ou deux clics, de déterminer la mission confiée à votre aspirateur! Les robots aspirateurs sont accessibles à partir de 400€.

3. Nabaztag, la tendance du lapin intelligent.

 

Malgré sa frimousse de jouet, Nabaztag (lapin en arménien) est tout sauf un gadget. Doté d’une carte Wi-Fi, il se connecte automatiquement sur le premier réseau sans fil trouvé et accède ainsi à internet. Après avoir enregistré votre lapin pour lui « donner vie », vous définirez ensuite les missions que vous souhaitez lui assigner. En contact permanent avec le serveur Nabaztag, le lapin peut alors se transformer (même si votre ordinateur est éteint) en horloge parlante, en réveille-matin, en messager, etc. Il est ainsi capable de donner la météo, la qualité de l’air, l’état du trafic routier, ou encore d’alerter son propriétaire de l’arrivée d’un e-mail contenant tel ou tel mot-clé!

Nabaztag peut parler, ou alors s’exprimer par un code de couleurs via des diodes luminescentes. Le voilà qui clignote en jaune, par exemple, pour annoncer qu’il fera beau dans la journée. Le lapin-robot peut également lire des messages envoyés sous forme de MP3 par des amis (« Bon anniversaire », « Je suis en retard »), accompagné d’un code couleur particulier. Comptez 150€ pour votre nouvel animal de compagnie!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *