Comment optimiser l’isolation de ses fenêtres ?

En parallèle de l’isolation thermique, les performances phoniques ne doivent pas être négligées. Ainsi, une porte-fenêtre en alu aura la capacité de bloquer le bruit extérieur et celui généré par votre habitation.

Une méthode efficace pour combattre les nuisances sonores

Si vous habitez dans une zone bruyante, il peut s’avérer intéressant de choisir une fenêtre en bois qui possède une isolation phonique élevée. Les matériaux auront un impact, mais la vitre ne devra pas être négligée. Le double vitrage a la capacité de réduire le bruit, mais il faudra se diriger vers une épaisseur assez conséquente.

En effet, les fenêtres sont classées en fonction des dimensions de la lame et des vitres. Par exemple, une référence qui affiche 10/6/8 signifie qu’elle est composée d’une vitre de 10 mm, d’une seconde de 8 mm et qu’elles sont séparées par une lame de 6 mm.

Vous devrez en parallèle accorder une attention particulière à l’indice AR (Acoustique Renforcée) qui donne des informations sur le niveau sonore. Un expert en fenêtre vous dirigera vers un modèle AR1 pour un environnement sonore autour de 40 décibels ou AR6 pour un environnement sonore autour des 70 décibels.

En fonction de la configuration de votre habitation et sa situation géographique, vous pourrez effectuer le meilleur choix.

Par exemple, pour un environnement calme, vous pourrez choisir une porte-fenêtre en alu AR1, mais si la rue est bruyante avec des klaxons, vous devrez opter pour un modèle AR6.

L’importance des matériaux utilisés pour la fenêtre

Parfois, les clients optent pour un modèle pas cher sans se soucier des matériaux. Pourtant, ces derniers ont une réelle incidence pour l’isolation phonique. Il faut savoir qu’elle sera importante si le châssis est lourd. Par conséquent, une fenêtre en bois offrira les meilleures performances dans ce domaine. Couplée à un double vitrage adapté à l’environnement, elle mettra en avant un confort non négligeable.

Toutefois, le PVC et même l’Alu qui sont moins onéreux peuvent s’avérer attractifs. Le vitrage n’est pas le seul élément à prendre en compte même pour la réparation d’une fenêtre, car la qualité du verre est primordiale. Pour bénéficier du meilleur pouvoir isolant en matière phonique, vous devrez vous diriger vers le verre feuilleté.

Les fabricants seront également en mesure de vous proposer du verre trempé ou du verre armé.

Il est important de prendre en compte plusieurs éléments pour choisir la meilleure fenêtre. De ce fait, pour connaitre le coût de l’installation d’une fenêtre, il est recommandé de réaliser un devis qui a l’avantage d’être rapide, gratuit et sans engagement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *